F.A.Q.

Comment faire éditer mon livre ?

Editer un livre, c’est fabriquer une maquette à partir d’un manuscrit, imprimer et satisfaire aux obligations légales. Vous trouverez chez LAL tous les outils de publication nécessaires pour transformer votre manuscrit en livre édité.

Que deviennent mes droits d’auteur ?

Ils vous appartiennent. LAL est un service d’aide à l’autoédition, vous ne signez aucun contrat pouvant vous priver de vos droits d’auteur. Tout ce que vous voulez savoir sur les droits d’auteur grâce à l’INPI.

Pourrai-je relire mon manuscrit avant qu’il soit imprimé ?

C’est même fortement conseillé. Nous vous enverrons une épreuve au format PDF qu’il vous appartiendra de relire et de valider avant que nous ne lancions l’impression.

Y a-t-il des quantités minimales ou maximales pour l’impression de mon livre ?

Nous vous conseillons de ne pas éditer moins de 25 exemplaires d’un ouvrage, pour réduire le coût par livre. Il n’existe pas de quantité maximale, mais la raison doit guider votre choix.

Quel sera le prix de vente de mon livre ?

Vous restez libre de fixer le prix que vous voulez. Dans le devis que nous vous enverrons, nous vous indiquerons une fourchette dans laquelle le prix de vente devrait se situer.

J’ai vendu des livres. Et maintenant ?

La partie fiscale. Tous les revenus doivent être déclarés aux impôts dans la case des Bénéfices Non Commerciaux (BNC). Plus d’informations sur cette plaquette d’informations.

Je n’ai plus de livres. Comment faire ?

Vous pouvez nous demander une réimpression de votre oeuvre. Nous gardons la maquette, ce qui nous permet de vous proposer un tarif particulièrement étudié : vous n’aurez que les frais d’impression à régler.

Combien de temps conservez-vous la maquette ?

La maquette est conservée jusqu'à ce que l'auteur nous demande expressément de la détruire. La conservation de la maquette vous permet de nous demander des retirages à l’identique en ne réglant que l’impression.

J’ai vendu mon livre chez un libraire, mais je n’ai pas touché l’intégralité du prix de vente.

Le point de vente, le diffuseur et le distributeur prennent une commission. N’oubliez pas en demandant l’inscription de votre ouvrage sur DILICOM que le libraire prend en moyenne 35% du prix de vente HT, le diffuseur 9% et le distributeur 11%.

Comment doivent se présenter les images que je vous transmets ?

Elles doivent être au format JPG, PDF ou PNG, d’une résolution d’au moins 300 dpi (pixel/pouce) et en mode CMJN (cyan magenta jaune noir).
Le non respect de ces critères pourrait entraîner des modifications plus ou moins importantes dans la qualité finale et le rendu de vos images lors de l’impression dont nous ne saurions être tenus pour responsables.
Ces critères s’appliquent aussi bien pour la couverture que pour les images destinées à illustrer le texte, ainsi qu’à la photo de l’auteur.

Qu’est-ce que la mutualisation des stocks ?

En cas de rupture de ses stocks, LAL s’engage à puiser dans les éventuels invendus disponibles chez l’auteur avant d’envisager avec l’auteur toute autre solution (retirage, mention épuisé...)

Comment déterminer le nombre de livres à éditer ?

En vous posant trois questions : combien de livres comptez-vous offrir, combien de livres avez-vous déjà vendu et combien comptez-vous en vendre dans les six mois à venir ?

Mon manuscrit n’est pas tapuscrit. Vous chargez-vous de la saisie informatique ?

Oui, nous pouvons le faire, avec la correction de votre texte (nous n’allons pas recopier vos « coquilles ») Cette prestation donne lieu à un devis séparé.

Qui est juridiquement l’éditeur de mon livre ?

LAL, en mettant à votre disposition le label LAL, devient éditeur de votre livre.
Votre ISBN sera donc attribué au nom de LAL.
Vous pouvez cependant choisir d’être vous-même l’éditeur de votre livre.
Auquel cas, vous ne bénéficierez ni de la réputation ni de la visibilité LAL via le catalogue, et il vous appartiendra de demander et de nous communiquer le code ISBN et le code à barres EAN.

Quelle forme doit avoir mon manuscrit pour être accepté à l’impression par LAL ?

Vous n’avez pas à vous soucier de la mise en page. Envoyez votre manuscrit (tapuscrit), sans vous soucier des marges, de la police ou du format, nous nous chargeons d’en faire le maquettage aux normes professionnelles de l’édition.

Mon ouvrage peut-il être illustré ?

Bien sûr. Voyez plus haut pour le mode de transmission des illustrations, et notez que pour imprimer photos et dessins, il faudra changer de qualité de papier pour un résultat optimum.
Un devis spécialement étudié vous sera donc présenté après étude de votre livre.

Combien de temps mon livre figurera-t-il au catalogue LAL ?

Jusqu’à ce que vous nous donniez l’ordre de le retirer.

Suis-je obligé de publier sous mon véritable état-civil ?

Non, vous pouvez tout à fait utiliser un pseudonyme.
Si, cependant, vous gérez par vous-même la vente de vos livres sur le catalogue LAL, pensez à vous créer une boîte de courriel correspondant à ce pseudonyme, et non rattachée à votre véritable identité.

Comment sont livrés mes livres ?

Vos livres vous seront livrés à l’adresse que vous nous aurez indiquée, sans supplément pour la France métropolitaine et la Corse.

J’ai reçu moins de livres que j’en ai fait imprimer.

Lorsque vos ouvrages imprimés sont destinés à la vente, LAL en conserve un certain nombre, selon votre choix de prestation.Ils sont destinés aux formalités légales, à la communauté (ceux-ci vous sont payés), ainsi qu'à la vente par LAL à partir du catalogue.